“Hé, la poubelle est pleine” ou la même chose reformulée : “Chérie, ce serait super si tu pouvais vider la poubelle.” Nous réagissons différemment à une même situation, selon la façon dont elle est représentée. Dans le jargon des psychologues, c’est ce qu’on appelle le cadrage.

Un bon exemple en est une expérience dans laquelle deux types de viande ont été présentés: “99% sans matières grasses” et “1% contenant des matières grasses”. Les personnes interrogées ont jugé que le premier morceau de viande était plus sain, bien que les deux types soient identiques.

L’embellissement verbale de la réalité est une application particulièrement utilisée du cadrage. La chute des cours boursiers est appelée “correction” et dans la gestion, on apprend qu’un “problème” est une “opportunité”. Le cadrage est utilisé dans de nombreuses situations quotidiennes. Soyez conscient de l’effet du cadrage, surtout avant de prendre une decision importante.

Avez-vous besoin d’aide dans votre travail quotidien? www.eckert-seminare.ch – pour plus de succès!

Source: Die Kunst des klaren Denkens, Rolf Dobelli, dtv Verlag. Seite 173-175.